L’acné à l’adolescence ou à l’âge adulte est souvent mal vécue. Heureusement, différents traitements existent, plus ou moins efficaces, parfois avec effets secondaires.  

Récemment le congrès de l’Académie Américaine de Dermatologie s’est tenu à Orlando. 

La bonne nouvelle ?  

Toutes les personnes souffrants d’acné vont peut être retrouver une sérénité avec leur peau, et cela grâce aux nouveaux traitements thérapeutiques comme la sarécycline, la minocycline topique, les réducteurs topiques de production de sébum.

 Focus

 La sarécycline est en étude de phase 3. L’intérêt de cet antibiotique est d’avoir un spectre d’activité plus étroit et une activité anti-inflammatoire accrue. 

   La minocycline existait déjà dans des formules topiques mais était difficile à appliquer sur la peau car trop occlusives.  Un essai de phase 2 publié dans le JAAD 2016 montre que la minocycline topique aurait une action supérieure au placebo sur les lésions inflammatoires et non inflammatoires après une application par jour pendant 12 semaines. 

Focus sur le gel ( BPX-01 ) : la nouvelle formulation est totalement solubilisée, biodisponible dans un gel hydrophile, pénétrant directement dans l’épiderme et le follicule pilo-sébacé, ciblant le sébum, assurant une absorption et une  pénétration efficace du principe actif ( la minocycline ). 

Les nouveaux traitements pour toutes les personnes souffrants d’une production de sébum accrue ont été mis en avant. 

   Le SB204, topique relarguant de l’oxyde nitrique. Pourquoi de l’oxyde nitrique ? Puisque cette molécule endogène possède une activité anti -microbienne et anti-inflammatoire. Aucune résistance microbienne à cette molécule n’a à ce jour été démontrée. 

 Le DRM01 : olumacostat glasaretil, nouvelle molécule ciblant l’ACC (acétyl coenzyme-A carboxylase), régulateur clé de la production de sébum.

Avant de profiter de ces recherches, n’oubliez pas que l’acné n’est pas une fatalité, les traitements actuels apportent satisfactions, sans oublier qu’une bonne hygiène de vie doit être respectée. 

 acne - copie.jpg